Les fermiers de la Francilienne
Les fermiers
de la Francilienne
Bouton menu
Les fermiers de la Francilienne

Civiquement Vôtre !

Rencontre avec une volontaire du service civique...

Anaïs a 25 ans, elle habite à Paris, elle est titulaire d’une licence de biologie et poursuit ses études à l’Université Paris 13, en Master éthologie, pour étudier le comportement animal. Elle est volontaire à la ferme pédagogique de la Butte Pinson et nous raconte son expérience dans le volontariat.

Qu’est-ce qui t’a motivé à faire le service civique ?
« J’ai découvert le service civique, par hasard, sur le site de letudiant.fr. Je cherchais une offre en rapport avec les animaux. J’ai choisi le volontariat car je suis de nature altruiste, et cela me donne une utilité au sein de la société. C’est une expérience riche, permettant de prendre confiance en soi et de gagner en maturité. Le savoir-vivre et aimer travailler en équipe sont importants, car toutes les activités sont pratiquées collectivement. C’est socialement épanouissant et un très bon moyen de se faire des amis ! »

Quelles ont été tes démarches pour t’engager comme « volontaire » ?
« Après m’être renseignée et avoir trouvé le domaine qui m’intéressait, je suis entrée en contact avec le chef d’exploitation de la ferme de la Butte Pinson, puis avec la ligue de l’enseignement (laligue.org). Ça s’est fait rapidement. Mon service civique est de 6 mois, deux mois et demi se sont déjà écoulés sans que je m’en rende compte ! » Quelles sont tes missions au sein de la ferme ? « J’ai plusieurs casquettes. Je suis à la fois pédagogue, je reçois les enfants, je les instruis et les sensibilise au respect de la nature. Je me charge également de récupérer les aliments des supermarchés pour les redistribuer aux animaux et les palettes recyclées pour aménager la ferme. Je veille aussi à l’entretien des cages, à la nourriture des animaux et de façon générale au bon fonctionnement de la ferme pédagogique ».

Que comptes-tu faire à la fin de ton service civique ?
« Je souhaiterais, par la suite, m’inscrire dans une école de soigneur pour enrichir mon expérience et rester en contact avec les animaux en devenant vétérinaire. »

http://www.mairie-villetaneuse.fr/a...